Immobilier sur internet

L'immobilier sur internet

En tant que secteur très rentable, l'immobilier est présent dans les sites web et moteurs de recherches depuis des années. La relation entre l'immobilier et l'internet ne date pas d'hier, et tous les professionnels du bâtiment, ainsi que tout ce qui concerne les investissements et les offres de tous les acteurs dans ce secteur.

Genèse du marché immobilier sur le web

L'immobilier est un secteur porteur et les intervenants usent tous les moyens pour faire connaître son entreprise. Avant le net, les annonces étaient en minitel, et depuis la fin des années 90, les sites internet immobiliers inondent la toile, avec les petites annonces d'achat, de vente et de location.


Quelques années plus tard, les acteurs ont constaté la nécessité d'optimiser leurs sites web en ajoutant des contenus et offres de qualités pour convaincre les visiteurs. De plus, les sites immobiliers sont parmi les sites les plus référencés sur les moteurs de recherche. En France, la présence des sites immobiliers accumule des centaines de millions d'euros surtout sur le plan marketing.
 

Pourquoi opter pour l'immobilier sur internet?

Le web est le chemin le plus court des agences immobilières vers les clients, d'où l'importance de ce secteur sur le web. Postez des annonces que ce soit par les particuliers ou par les professionnels est si facile, voire même gratuit, ce qui encourage les promoteurs d'optimiser leurs sites immobiliers, sans oublier les services annexes comme les annonces avec des conseils, forums et blogs pour que chacun y trouve son compte.


Toutefois, il faut faire attention, car à cause de la notoriété de certains sites immobiliers, des arnaqueurs ont trouvé le moyen de détourner ce marché, comme le cas du Loto immobilier qui est une pure arnaque, mais aussi des droits de visite pour une offre alléchante, un terrain de chasse des escrocs immobiliers. Il est à signaler que le marché immobilier sur internet est régi par des lois et règlements que tout le monde doit respecter à la lettre.